AI entendu sur l’imposition des dividendes

Le petit canton d’Appenzell Rhodes-Intérieures envisage d’abaisser le taux cantonal d’imposition des bénéfices de 8 à 6%. Le projet de mise en vigueur du projet fiscal devrait ainsi lui coûter environ 2 millions de francs. Le petit canton n’entend pas non plus utiliser la possibilité d’augmenter la déduction pour les dépenses de R-D.

En ce qui concerne les dividendes, le nouveau projet de réforme fiscale adopté par le Conseil des Etats renonce à augmenter la charge fiscale cantonale. C’est ce que réclamait Appenzell-RI, qui voulait préserver l’autonomie fiscale sur ce point.

Communiqué du gouvernement (février 2018)

Abonnez-vous à notre newsletter!