Soleure : pacte entre les syndicats et l’économie, PS et Verts fâchés

Dans le canton industriel de Soleure, un compromis a été passé entre les communes, les milieux économiques et les organisations syndicales autour du projet fiscal (lien : http://bit.ly/2GK7sJp). Ce compromis prévoit un abaissement du taux d’imposition des bénéfices à 12,9%, mais aussi une baisse d’impôt pour les revenus modestes et des allégements à hauteur de 30 millions pour les familles.

Ce pacte syndicat – économie n’a pas été du goût du Parti socialiste, comme le relève la Solothurner Zeitung. Sa présidente Franziska Roth juge le projet non viable financièrement. Le président des Verts est du même avis : il pense d’ailleurs qu’il ne faut pas chercher à retenir toutes les entreprises.

Le syndicaliste Markus Baumann, qui a signé le compromis, n’est pas impressionné. Ne rien faire n’est simplement pas une option à ses yeux. Les groupes américains sont sous pression, et bien des entreprises du canton sont dirigées de l’étranger, souligne-t-il. Au final, le syndicaliste dit avoir le souci des emplois.