La Thurgovie renonce à la déduction R-D

Comme d’autres cantons, la Thurgovie envisage d’abaisser son taux d’imposition aux alentours de 13 à 15%, ce qui impliquera d’abaisser le taux cantonal d’imposition de 4 à 2,5%. Comme mesure de contre-financement, le canton relèverait l’imposition des dividendes à 70% (60% aujourd’hui).

En ce qui concerne les instruments fiscaux, les autorités espèrent que les entreprises seront peu nombreuses à faire usage de la patent box, en raison de sa complexité. Elles n’accorderont qu’un allégement de 605£. Quant à la déduction supplémentaire sur les dépenses de R-D, Thurgovie veut y renoncer complètement pour des raisons financières.

La réforme devrait coûter environ 38 millions de francs au canton et aux communes. De la part fédérale estimée à 16 millions, le canton compte en attribuer la plus grande partie aux communes, soit 9,5 millions. Thurgovie approuvait aussi l’augmentation des allocations familiales (remplacées aujourd’hui par le financement de l’AVS).

Communiqué de presse du 25 janvier 2018